Impossible aujourd’hui de tomber sur une vitrine de magasin ne mettant pas en avant un imprimé. Rayures, fleurs, pied-de-poule, zèbre, les saisons s’enchaînent mais les motifs, eux, restent et perdurent à la faveur des tendances. 

Parfois, certains tombent malgré eux dans l’oubli ou le ringard, puis reviennent soudainement sur le devant de la scène grâce au phénomène de revival des modes passées. 

En d’autres termes, l’imprimé est la pierre angulaire de toutes les tendances. Comment l’apprivoiser, le cerner et l’intégrer à vos collections ? Voici notre mode d’emploi ! 

L’imprimé, un peu d’histoire

L’histoire de l’imprimé est intrinsèquement liée à celle du motif. 

Elle remonte à l’époque du paléolithique, période durant laquelle les premiers hommes n’avaient à disposition que très peu de couleurs pour orner leurs habitations, leurs outils mais aussi leurs sépultures. 

Il fallait donc redoubler de créativité et varier les formes et les tailles, avec le rouge, l’ocre et le noir, seules couleurs disponibles, afin de créer une véritable identité pour sa tribu.

Derrière chaque motif, il y avait une intention, une envie, celle de raconter son histoire.

A travers toutes les époques et sur tous les continents, les hommes ont continué de créer des motifs avec les teintes qu’ils avaient à disposition mais aussi les peaux et les fibres qu’ils étaient en mesure de travailler.

En outre, chaque imprimé à son histoire, ses secrets mais aussi son tissu. Eh oui, à l’origine, les fameux Prince de Galles, Paisley ou encore même Jacquard sont des textiles à part entière, tissés à la main ou au moyen d’une machine. 

C’est faute d’avoir la main d’œuvre et les équipements nécessaires à disposition que les marques de prêt-à-porter ont opté pour la reproduction de ces beaux tissus sous forme d’imprimés. 

Aujourd’hui, créer des imprimés pour la mode est même devenu un métier : celui de pattern designer. 

Intégrer l’imprimé, nos conseils de pros

Parce qu’un imprimé présente toujours une identité forte, il donne le ton à n’importe quelle collection. En effet, chaque motif a une histoire à raconter, un message à faire passer. 

Il s’agit alors de créer une véritable harmonie visuelle au sein d’une gamme et ainsi pourquoi pas donner naissance à de véritables pièces statement

Vous vous apprêtez à créer votre prochaine collection ? Voici notre guide pour intégrer les imprimés à votre sélection sans faire de faux pas. 

Créer un tableau de tendances

Créer un tableau de tendances implique d’avoir décelé certains signaux faibles aux préalable et ainsi d’anticiper les courants à venir, parfois deux ans à l’avance. 

La clé d’un tableau de tendances réussi ? Ne pas trop miser sur des imprimés “périssables” qui risquent de ne plus être à la mode avant longtemps. On pense ici à l’imprimé foulard ou aux motifs damier. 

Pour jouer la carte de la sécurité, on préfère les intemporels : rayures, cœurs, imprimé floral, léopard, etc. 

Prêter attention à la saison

Un imprimé vichy en plein hiver ? Ça détonne ! Du Jacquard en été ? Hors de question.

Certains imprimés se portent plus facilement durant certaines saisons, pour la simple et bonne raison que leurs couleurs renvoient à certains motifs du quotidien. 

Prenons l’imprimé tartan par exemple. Chaleureux et réconfortant, on le retrouve principalement sur des jupes épaisses, des manteaux ou des pulls. Il ne serait pas du plus bel effet sur un chemisier printanier…

Prêter attention au sens des motifs

Certains imprimés sont chargés de sens et portent avec eux toute la culture de certaines ethnies. 

Le Wax, le motif brocart et de nombreux autres imprimés comme l’Ikat, le Batik ou même le Madras sont à employer avec précaution. 

Envie de créer une collection autour des imprimés les plus tendances de la saison ?

Notre équipe vous aide à élaborer votre sélection en fonction de vos exigences.

Pas encore inscrit ? Créez votre compte client en quelques secondes pour accéder à nos pièces.

Déjà client ? Contactez-nous rapidement pour établir une première sélection mode de votre futur vestiaire.