Plutôt coton, lin ou polyester ? Parmi ces différentes matières textiles, il n’est pas toujours facile de savoir lesquelles privilégier dans sa garde-robe. Afin de mieux s’y retrouver, voici un petit résumé qui vous aidera à choisir la bonne matière pour vos vêtements lors de vos prochains achats.

 

Des matières qui appartiennent à différentes familles

Tout d’abord, il faut savoir que les fibres textiles sont classées en deux grandes catégories : les fibres naturelles et les fibres chimiques.

Les fibres naturelles sont obtenues à partir de plantes ou d’animaux. Elles découlent donc de la transformation d’une matière naturelle végétale (coton, lin, etc) ou animale (cuir, laine, etc).

De leur côté, les fibres chimiques peuvent être artificielles ou synthétiques. Les matières artificielles (lyocell, acétate, etc) sont produites par la transformation chimique d’un élément de nature végétale (bois, plante, etc). Les matières synthétiques, incluant notamment le polyester et l’élasthanne, proviennent quant à elles généralement d’hydrocarbures.

 

Des plus et des moins de chaque côté

En résumé, le coton et le lin sont tous deux issus de fibres naturelles, tandis que le polyester découle de fibres chimiques. Mais alors, doit-on privilégier les fibres naturelles aux fibres chimiques ? C’est en réalité un peu plus complexe. Dans chaque catégorie, on trouve des points positifs comme négatifs.

En effet, bien que biodégradables, les fibres naturelles sont très gourmandes en eau et consomment beaucoup d’énergie et de pesticides lors de la culture. Pour autant, la fabrication des fibres chimiques est souvent réalisée avec de nombreuses substances cancérigènes.

 

Le coton : une matière très consommatrice

Le coton est une fibre végétale qui, une fois transformée en tissu, dispose de nombreux avantages : douce, souple, elle a également un pouvoir absorbant et supporte très bien la chaleur. Ainsi, elle remplit souvent la moitié de notre dressing.

Toutefois, cette matière a aussi quelques inconvénients. La culture du coton demande énormément d’eau (2 650 litres pour un T-shirt en coton traditionnel) et de pesticides. 

Privilégiez donc le coton bio ou le coton recyclé pour l’environnement et la santé des travailleurs.

 

Le coton bio

Le coton bio est une bonne alternative au coton conventionnel. En plus de ne pas utiliser de pesticides, il est bien moins gourmand en eau : jusqu’à 60 % en moins. Pour vous assurer qu’un vêtement est réalisé en coton bio, il existe le label GOTS.

 

Le coton recyclé

Contrairement au coton traditionnel, le coton recyclé (issu principalement des chutes de production ou bien des vieux vêtements) n’a pas besoin d’eau et consomme nettement moins d’énergie.

 

Le lin : une matière écologique et locale

Le lin est l’une des fibres les plus écologiques étant donné qu’elle nécessite très peu de ressources (eau, engrais, électricité). En plus d’être solide, élégant et hypoallergénique, le lin est une plante cultivée en Europe. La France est d’ailleurs le premier producteur au monde.

Si l’on creuse un peu, on découvre que le lin a tout de même certains défauts. Cette matière se froisse plus rapidement que le coton. Elle peut aussi se montrer un peu rugueuse. Autre hic, la production de lin coûte cher, les produits vendus sont donc plus onéreux.

 

Le Polyester : une matière résistante mais très polluante

Le polyester est une matière synthétique très utilisée dans l’industrie textile : vêtements d’été, tenues de sport, maillots de bain, etc. Réputé pour sa résistance, son élasticité ou encore ses propriétés anti-UV, le polyester est toutefois mauvais pour l’environnement lors de sa fabrication mais aussi durant son cycle de vie :

  • Il est fabriqué à partir de pétrole (1,5 kg de pétrole pour faire 1 kg de polyester) et utilise des substances chimiques toxiques, favorisant les cancers.
  • Il relâche à chaque lavage des microparticules de plastique qui finissent dans les océans. Cette pollution représente environ 50 milliards de bouteilles plastiques dans les eaux mondiales chaque année.

À choisir, optez donc plutôt pour le polyester recyclé, ce dernier étant beaucoup moins énergivore à fabriquer que le polyester vierge.

Vous élaborez votre prochaine collection ? L’équipe JCL Paris se tient à votre disposition pour vous aider à choisir les meilleurs tissus et pièces tendances.